Skydive Mag is a free, international, online skydiving magazine with daily updates of news, event coverage, educational articles, safety information, videos and more

Une erreur mortelle

traduit de l'anglais par Antoine Prono (click HERE for English version)

De l'importance de bien ranger sa drisse d’extracteur

Un nœud peut arriver bien plus facilement que vous ne le pensez

* NdT : l’article original traite du BASE jumping. Toutefois, le sujet abordé s’applique également à la pratique du parachutisme.

C’est le moment d’ouvrir. Avez-vous bien rangé la drisse de votre extracteur ?

Pour bien des parachutistes, la question ne se pose même pas. Cependant, un accident mortel survenu au Heliboogie de 2015 est venu remettre en question d’une manière dramatique toutes les certitudes que l’on pouvait avoir à ce sujet. Parlons d’abord de ce qui s’est passé afin d’être sûr que cela ne se reproduise jamais. À ce stade de votre carrière de BASE jumping*, vous savez certainement comment ranger la drisse d’un extracteur - mais regardons de plus près les différentes étapes de ce processus.

Cheminement correct de la drisse

Cheminement correct, étape 1. La drisse va directement de l’aiguille à l’extracteur, lequel est rangé dans sa pochette.
Cheminement correct, étape 1. La drisse va directement de l’aiguille à l’extracteur, lequel est rangé dans sa pochette.
Cheminement correct, étape 2. La drisse est rangée sous le rabat latéral droit du harnais afin d’éviter de faire prise au vent.
Cheminement correct, étape 2. La drisse est rangée sous le rabat latéral droit du harnais afin d’éviter de faire prise au vent.
Cheminement correct, étape 3. La fermeture du rabat principal permet de protéger l’aiguille. Prêt à voler !
Cheminement correct, étape 3. La fermeture du rabat principal permet de protéger l’aiguille. Prêt à voler !

Pour cet article nous nous attarderons sur les deux dernières photos, car ce sont lors de ces étapes du processus qu’une négligence a mené à l’accident : le rangement de la drisse sous le rabat latéral droit du harnais, et la fermeture du rabat principal.

Des facteurs multiples

L’enquête a révélé que l’accident, comme la plupart des accidents de BASE jumping, était dû à une conjonction de plusieurs facteurs. Nous avons reconstitué le puzzle à partir des différentes observations et témoignages des sautants présents sur place et de l’inspection de l’équipement de la victime. L’histoire de cet accident est finalement semblable aux centaines d’histoires qui arrivent aux BASE jumpers chaque saison ; il n’a fallu que quelques détails pour qu’un saut de routine se transforme en piège mortel pour la victime. Et ces détails étaient faciles à oublier. Voici ce que nous savons sur le déroulement de l’accident (et ce que nous avons pu déduire).

_Il n’a fallu que quelques détails pour qu’un saut de routine se transforme en piège mortel pour la victime_

Le sautant et ses amis sont au point de sortie. Il s’équipe de sa wingsuit, met son harnais, et demande à un ami de faire une vérification rapide de son équipement. Ce dernier repère alors une anomalie à l’arrière du harnais : il n’est pas bien fermé, l’aiguille a été tirée de la bouclette de fermeture. Le sautant demande alors à son ami de refermer le tout dans la foulée, mais ce dernier refuse, objectant qu’il ne connaît pas bien ce harnais-là et ne prendra pas un tel risque : il préfère que le sautant referme son sac lui-même. Il doit donc se déséquiper, reposer le sac, retirer la wingsuit, et demande à ses amis de lui trouver une drisse pour tirer sur la bouclette et fermer le sac. Faute de pouvoir en trouver une, ils finissent par se débrouiller avec un bracelet de boogie que l’un d’entre eux portait. Finalement le sautant réussit à refermer son sac, le tout sans avoir retiré l’extracteur de la pochette.

Des témoins disent que le sautant s’est dépêché de faire toute cette opération, semblant être sous une certaine pression. Bien que nous ne puissions pas connaître ses pensées, cette fébrilité semble pouvoir s’expliquer facilement : contraintes temporelles de l’Heliboogie, frustration due au fait d’avoir mal fermé le sac et de gêner le bon déroulement du saut, volonté de ne pas retarder le groupe…

Quoiqu’il en soit, le sautant se rééquipe, remet wingsuit et harnais, après s’être assuré cette fois que l’aiguille est en place, puis saute. Au moment de sortir l’extracteur, l’aiguille ne suit pas et reste verrouillée dans sa bouclette. Sans aucune voile déployée pour le freiner, le sautant percute le sol à pleine vitesse, un impact qui lui est fatal.

Todd Shoebotham (Apex) était sur place lorsque l’accident s’est produit. Lorsque la nouvelle de l’accident s’est répandue, de nombreux sautants eurent une réaction classique, propre à ce genre de circonstances : ils cherchèrent à savoir comment une personne aussi expérimentée, avec plus de 200 sauts en BASE, avait pu oublier de vérifier que son aiguille n’était pas dans une position où elle se retrouverait verrouillée au moment de l’ouverture.

“Comment avez-vous pu louper ce qu’il vient de faire ?! “

“Ils étaient bouleversés, et ils me demandèrent : ‘Comment ça peut arriver ?’”, explique Todd. “Alors, j’ai pris un harnais similaire à celui de la victime, et, tout en continuant de parler aux sautants qui regardaient, j’ai intentionnellement rangé la drisse de l’extracteur en lui faisant faire un mauvais cheminement. La moitié de l’assistance n’a rien vu. L’autre moitié était stupéfaite : ‘Comment avez-vous pu louper ce qu’il vient de faire ?!’ Alors j’ai recommencé, et recommencé encore et encore. J’ai dû le faire une bonne vingtaine de fois ce soir-là”.

“Et plus je le faisais”, ajoute-t-il, “plus j’étais capable de vous camoufler tout ça vite et bien. En fait, ça paraît stupide, mais si vous refermez un sac sans prendre la peine de sortir l’extracteur de sa pochette, il est très facile de se tromper et de faire un mauvais cheminement”.

MAUVAIS cheminement (mortel)

Cheminement incorrect, étape 1. La drisse passe entre la bouclette et le rabat, causant une panne totale d’ouverture.
Cheminement incorrect, étape 1. La drisse passe entre la bouclette et le rabat, causant une panne totale d’ouverture.
Cheminement incorrect, étape 2. Vu sous cet angle, le mauvais cheminement de la drisse est manifeste.
Cheminement incorrect, étape 2. Vu sous cet angle, le mauvais cheminement de la drisse est manifeste.
Cheminement incorrect, étape 3. Mais il est facile de ne pas voir l’anomalie une fois que la drisse est rangée sous le rabat latéral droit du harnais !
Cheminement incorrect, étape 3. Mais il est facile de ne pas voir l’anomalie une fois que la drisse est rangée sous le rabat latéral droit du harnais !

La leçon à retenir

La leçon à retenir, dans une telle tragédie, est la suivante. Quand un extracteur est dans sa pochette, on est habitué à ce que la drisse soit bien rangée à sa place, c'est un réflexe quasi naturel. Mais si vous conservez ce réflexe lorsque vous refermez un sac dont l’aiguille a été tirée, vous ne verrez pas forcément un mauvais cheminement de la drisse, car il ressemblera à s’y méprendre à un cheminement normal. Un coup d’oeil rapide sur l’aiguille ne révélera pas l’anomalie. Si l’aiguille est sortie de sa bouclette, sortez aussi l’extracteur avant de refermer l’ensemble.

_Si l’aiguille est sortie de sa bouclette, sortez aussi l’extracteur avant de refermer l’ensemble_

Todd donne quelques précisions : “Si vous n’avez pas touché à votre harnais depuis le pliage, et si rien n’a changé, on peut comprendre que vous ne vouliez pas que quelqu’un sorte votre drisse pour vérifier le cheminement. Mais s’il y a le moindre changement dans votre routine, si vous devez refermer votre sac ou retoucher à votre aiguille, vous devez sortir la drisse jusqu’à l’extracteur pour vous assurer que tout est en ordre. Demandez à un ami de vérifier si nécessaire : oui, ça prendra plus de temps, oui c’est pénible… mais il s’agit de votre vie.”

NdT : En parachutisme, c'est pour éviter cette situation que beaucoup de centres-écoles recommandent de faire sortir les deux brins de la drisse de l'extracteur vers le bas. Cela permet de ne pas faire de mauvais cheminement.

Most Recent Articles

Santa Claus is coming to Town!

One Fine Day

PD Factory Team: 15 Years

Dan'sMagic 16 - Jump Categories

Catching up with… Patrick Passe

Show more

Most Viewed Articles

Show more

advertisement

advertisement